Comment évincer vos doutes

Combien d’opportunités pensez-vous avoir manqué parce que vous doutiez de vous-même ? Doutiez-vous de pouvoir faire ce que l’on vous demandait ? Vous êtes vous dit que votre entreprise n’étant pas assez connue, vous ne pouviez contacter telle et telle personne ? Douter de vous lorsque vous êtes entrepreneur, est le pire cadeau que vous puissiez vous faire. Une femme entrepreneur m’a dit un jour « quand tu doutes de ton pouvoir, tu donnes du pouvoir à tes doutes », et je pense qu’elle a totalement raison. Que vous le vouliez ou non, le monde de l’entrepreneuriat est un monde de « requins » : vous avez en face de vous des concurrents tenaces, prêts à faire parler d’eux partout pour être leader

Quand vous entendrez ce « conseil », ignorez-le

Je pense que 99 % des entrepreneurs ont déjà reçu ce fameux conseil. Pour ma part, on ne me l’a jamais ouvertement donné, car les personnes qui me rencontrent et me connaissent savent que c’est précisément le type de conseil que je n’écoute pas vraiment, mais je ne saurais vous dire le nombre de fois où j’ai entendu des entrepreneurs le recevoir. Que vous soyez sur le point de lancer votre entreprise ou un nouveau projet, c’est généralement l’une des premières phrases que votre interlocuteur sortira : « cela ne marchera jamais ». J’aime appeler cette phrase (parfois destructrice de rêves) un conseil, car bien que généralement la personne en face de vous ne vous veuille aucun mal, elle vous c

Le combat d’un entrepreneur : ce que l’on ne vous dit pas

Nous vivons à une époque où de plus en plus de personnes (surtout de femmes) veulent lancer leur entreprise. Certaines personnes le font pour changer le monde, avoir un impact positif, bien gagner leur vie, faire tout ce dont elles ont toujours rêvé, d’autres le font pour être libre de vivre leur vie selon leurs propres termes ou encore pour offrir une meilleure vie à leurs enfants. Quand on se lance dans l’entrepreneuriat, il faut être prêt, prêt à faire des sacrifices et prêt à travailler plus que trente-cinq heures par semaine. Mais selon moi, la majorité des entrepreneurs ne se prépare pas de la bonne manière. Nombreux sont ceux qui sont persuadés qu’une fois l’entreprise lancée ou le no

Comment bien choisir sa cible ?

Choisir sa cible, c’est décider de ne pas plaire à tout le monde. En effet, lorsque l’on est entrepreneur, et que nous investissons dans un projet que nous aimons, nous avons tendance à vouloir plaire au plus grand nombre. Je me souviens avoir passé des heures à vouloir convaincre des personnes qui n’étaient absolument pas concernées par mes produits et services. Je défendais mon entreprise, convaincu de son potentiel. Ainsi, je perdais du temps et de l’énergie, essentiels à notre développement avec des personnes qui ne pouvaient ou ne voulaient pas acheter mes produits. C’est un fait, nous sommes tous différents. Nous avons des goûts différents, des motivations différentes, des revenus di

La formule parfaite du succès n’existe pas !

Il est commun pour un entrepreneur d’étudier chaque stratégie et décision prise par une entreprise similaire qui réussit. Or, ce n’est pas parce qu’un entrepreneur a choisi certains chemins pour en arriver à ce succès que vous devez emprunter ces mêmes routes. Le risque est qu’en voulant à tout prix passer par les mêmes étapes, vous vous éloignez de ce que vous devriez normalement faire. Il n’y a pas de formule parfaite pour le succès. Aucun modèle n’est figé. Il n’est pas rare de voir deux entreprises dont les produits sont similaires, avoir une histoire, un business model et des stratégies complètement différents. Voici trois raisons qui vous montreront que la formule de succès d’un autre

À l'affiche
Articles
Archive
Tags
Rejoignez nous