Mon antidote vis-à-vis de la frustration

Je ne sais pas pour vous, mais l’un des états que j’apprécie le moins est la frustration. Pourquoi ? Parce que cet état mène vers tous les états qu’un entrepreneur déteste : la tristesse, parfois la colère et le désespoir. Sans parler du niveau de stress qui monte et l’anxiété qui peut vite vous envahir. Tout cela est une perte d’énergie et l’énergie est un atout que vous ne pouvez vous permettre de gâcher. Mais d’où vient la frustration ? Pour ma part, je me suis rendu compte que la frustration pointait le bout de son nez lorsque les choses ne se passaient pas comme je les avais planifiées ou que je préférerais faire autre chose, et vu ce que j’entends autour de moi, cela est le cas de beau

Aurevoir « Do-It-Yourself » !

Depuis une dizaine d’années, un superbe mouvement « Do-It-Yourself (DIY) » s’est installé grâce à toutes sortes de plateformes qui permettent à des entrepreneurs indépendants de vendre leurs créations dans leurs propres boutiques virtuelles à moindre coût, de créer leurs sites internet seuls en moins d’une journée, etc., ce qui est génial. Je trouve que nous vivons à une époque pleine de possibilités pour les entrepreneurs qui souhaitent se lancer seuls sans avoir de gros budgets ni les compétences d’un web designer. Mais voilà, après une décennie de « Fais-le toi-même », vient le revers de la médaille. Les inconvénients se font de plus en plus ressentir : à force de tout faire soi-même et

La confusion : une des clés de la réussite

Avec la venue des beaux jours et des nouvelles saisons viennent les nouveaux projets, les nouveaux objectifs et les nouvelles collaborations. Aussi passionnant que cela puisse être, chaque nouvelle étape débarque avec sa dose de challenges : doutes, peur, confusion et frustration. « Est-ce que j’ai fixé le bon prix ? Est-ce que je devrais m’y prendre de cette manière ? Comment je vais pouvoir mettre tout cela en place ? etc. ». Malgré le fait que votre idée vous semble géniale et que vous soyez vraiment enthousiaste à l’idée de vous lancer dans ce nouveau projet, vous vous rendez compte jour après jour ou parfois très rapidement, que vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre ou si v

« Si seulement tu étais parfaite »

Eh bien, on s’ennuierait grave ! Et votre vie n’en serait que plus difficile. En tant que femmes entrepreneurs, il nous est, à toutes, arrivé de batailler avec le perfectionnisme. Nous travaillons des heures et des heures pour s’assurer d’apporter constamment à nos clients un produit ou un service PAR-FAIT. Mais, à défaut de tomber dans les clichés : la perfection n’existe pas, bien au contraire. Vous ne me croyez pas ? Ressortez des projets que vous trouviez parfaits à l’époque, vous semblent-ils toujours aussi parfaits ? Pour ma part, certains me donnent envie de me cacher sous la table... Selon moi, chercher à tout prix à être parfaite vous mettra dans un état de stress et d’anxiété plus

Offrir un service de qualité (oui, même après une grosse erreur !)

Nombreuses sont les entreprises très fortes en vente, mais très moyennes, voire catastrophiques, lorsqu’il s’agit de leur service client (je suis sûr que vous avez quelques exemples en tête). En matière de service clients, vous n’aurez pas tout bon à chaque fois, aucune entreprise ne fait de « sans faute » d’ailleurs, mais le principal est de s’y dévouer de manière sérieuse et de tout faire pour que vos clients vivent la meilleure expérience possible. Selon moi, il s’agit d’une erreur de mettre tous vos efforts, toute votre énergie et vos ressources financières (petits ou très gros budgets) dans des systèmes et stratégies permettant d’attirer un maximum de prospects. Il est important de trou

À l'affiche
Articles
Archive
Tags
Rejoignez nous