Ce que nous ont appris Joy, Eva & Alisson

Encore un bel événement de bouclé ! Avant de vous faire un petit récap des meilleurs conseils que nous ont donnés nos trois invitées Joy, Alisson et Eva lors de notre rencontre la semaine dernière, nous tenions à remercier toutes celles qui étaient présentes, nous avons adoré votre énergie, les conversations que nous avons eues, les posts Instagram et Pinterest.

Nombreuses sont celles qui nous ont dit qu’elles avaient appris beaucoup de cette intervention et nous en avons appris également, c’est pour cela que nous tenions à partager avec toutes les personnes qui n’ont pu être présentes (et à réitérer) une sélection des meilleurs conseils et astuces :

1- « N’ayez pas peur de parler de votre projet, bien au contraire. C’est en parlant de votre idée que vous recueillerez des feedbacks qui vous permettront d’avancer et d’adapter votre offre. » - Joy, fondatrice de The Moss Agency et du Pop My Beauty Festival.

Vous êtes unique, même si une autre personne à la même idée, le produit final ne sera jamais le même.

2- C’est une bonne chose d’avoir des concurrents ! Si vous n’avez pas de concurrents, c’est qu’il n’y a pas de marché (sauf si vous créez une machine révolutionnaire). N’hésitez pas à rencontrer vos concurrents et à échanger sur vos offres respectives. N’ayez pas peur d‘eux, mais gardez toujours un œil sur ce qu’ils préparent afin de toujours avoir une longueur d’avance.

3- Entourez-vous, seule, il est impossible d’y arriver. Vous avez besoin de personnes pour vous aider au quotidien, vous guider dans vos choix, mais également pour vous soutenir dans les moments difficiles. Lorsqu’une personne se démotive, l’autre est là pour la soutenir. Cela peut être un associé comme un collaborateur ou encore un employé. Ne poursuivez pas cette aventure seule.

4- Constituez-vous une fine équipe. Il est primordial de bien vous entourer et d’avoir des personnes qualifiées, tout aussi enthousiastes que vous à l’idée de développer ce projet. Recruter de nouvelles personnes ne nécessite pas de gros moyens : recherchez des freelances, des assistants personnels ou encore des stagiaires. Il y a un tel engouement pour l’entrepreneuriat que les stagiaires privilégient les start-up aux boîtes traditionnelles. Ils savent qu’ils auront beaucoup plus de responsabilités et que leurs idées seront prises en compte.

De plus, l’avantage avec ces trois types de profils, c’est que vous n’avez pas à gérer toutes les contraintes liées à un contrat de travail.

5- Si vous souhaitez vous associer avec des amis, testez votre relation avant de vous lancer. « Nous avons fait ce pari un peu fou de partir en sac à dos à l’autre bou