Déprimer, se recentrer, repartir

February 2, 2016

Comme je l’ai précisé dans mon précédent article, ce début 2016 semble avoir difficilement commencé pour la plupart des femmes entrepreneurs avec qui j’ai le plaisir d’échanger de manière régulière. Certaines ont l’impression qu’il y a un club de gagnants et qu’elles n’ont tout simplement pas reçu le mémo pour la « soirée célébration ».  

Cela peut vite devenir frustrant, voire déprimant de voir autant de personnes réussir lorsque l’on patauge un peu (parfois beaucoup).

 

De plus, certains entrepreneurs qui réussissent, ont tendance à passer un message insinuant que « entreprendre, c’est comme ça et pas autrement », « il faut se couper du monde si vous voulez réussir », « on ne peut pas faire un burn-out lorsque l’on est entrepreneur », etc., ce qui donne une image plus erronée de l’entrepreneuriat qu’autre chose, mais qui surtout, nous démoralise, car ce n’est pas une réalité. La conséquence ? Vous vous éloignez petit à petit de la vision de votre entreprise, et vous vous retrouvez un peu perdue.

 

L’étape déprime étant validée (check !), il est temps de se recentrer pour mieux repartir. Voici comment vous pouvez repartir sur de bonnes bases :

 

1- Arrêtez de regarder ce que font les autres et focalisez-vous sur vous.

Je suppose que vous connaissez bien l’expression « l‘herbe est plus verte ailleurs » ? Laissez-moi vous dire que l’herbe est plus verte là où vous l’arrosez ! « L’herbe » de tel entrepreneur vous semble peut-être plus verte, car il a pris le temps de réfléchir à ce qu’il voulait exactement, de s’aligner à sa vision, et d’agir dans ce sens. Selon moi, regarder constamment ce que font les autres  et comparer « leur milieu avec vos débuts », est un bon moyen de faire couler votre entreprise. Le cerveau commence à s’en inspirer (un peu trop parfois), et vous vous retrouvez très vite perdue, car ce n’est pas le chemin que vous suiviez à la base.

Il est temps de remettre toute votre attention dans votre entreprise/marque/objectif et de constamment vous rappeler pourquoi vous vous êtes lancée. Vous ne vous êtes pas lancée pour regarder les autres et être découragée, mais pour apporter quelque chose de nouveau, votre touche à vous, sur le marché.

 

2- Trouvez votre confident.

Trouvez la personne avec qui vous pourrez discuter sans crainte des objectifs que vous aimeriez atteindre. Choisissez quelqu’un en qui vous avez totalement confiance et construisez une relation mutuellement bénéfique où chacun pourrait encourager et pousser l’autre à atteindre ses objectifs. Cette personne peut être tant un ami, un membre de la famille, qu’un entrepreneur que vous connaissez et admirez. Le but ici est de confier vos objectifs, de vous donner à fond pour les atteindre maintenant que quelqu’un d’autre est au courant, et de vous confier à cette personne que vous les ayez atteints ou que vous soyez découragée. En gros, ce confident est votre coup de boost.

 

3- N’oubliez jamais que vous n’êtes pas seule.

Vous vous rappelez du club des gagnants dont je parlais au début de cet article ? L’une de leurs forces est qu’ils s’entourent constamment, mais pas de n’importe qui. Ils s’entourent de personnes qui comme eux, veulent faire bouger les choses, des rêveurs, des personnes ambitieuses qui les tirent vers le haut. Tout comme vous, les plus grandes réussites ont leur moment de doute, mais s’entourer de personnes déterminées leur permet d’apprendre constamment de nouvelles choses, de rester motivées, et d’agir avec dynamisme au quotidien.

 

Ne pas se sentir au top tous les jours ou avoir envie de jeter l’éponge, cela arrive, mais vous ne pouvez vous permettre de stagner à cette étape. Vous imaginez comment serait le monde si Bill Gates avait jeté l’éponge après avoir échoué à ses examens ? Cela a dû être très difficile, mais il ne s’est pas laissé abattre. Comme il l’a si bien dit : « J’ai échoué à quelques sujets lors de mon examen, mais mon ami les a tous validés. Aujourd’hui, il est ingénieur chez Microsoft, et moi, je possède Microsoft ».

Tous les grands acteurs du monde des affaires passent par le processus « déprimer, se recentrer, repartir », tous avec des techniques qui leur sont propres.

Si tout comme vous, ils passent par des moments difficiles, mais arrivent à dépasser leur peur et à atteindre leurs objectifs, pourquoi pas vous ?

 

Esther.

 

 

 

 

 

Please reload

À l'affiche

Implanifiable

August 10, 2020

1/10
Please reload

Articles

August 10, 2020

Please reload

Archives
Please reload