L'auto-sabotage

October 14, 2015

Nous avons toutes des blocages qui nous empêchent d’aller plus loin dans nos entreprises. Pour des raisons qui nous sont propres, nous nous sommes mises en tête que certaines choses ne peuvent ou ne doivent pas se faire. Malheureusement, en nous fixant nos propres règles et interdictions, nous nous tirons une balle dans le pied, et nous empêchons parfois notre entreprise de réaliser de grandes choses.

Le pire dans tout cela est que ces croyances nous poussent à  répéter de mauvaises habitudes (ce que l’on pense être faisable), ce qui nous bloque littéralement dans le développement de nos entreprises. Cela s‘appelle tout simplement de l’auto-sabotage.

 

Si vous êtes entrepreneur aujourd’hui ou que vous souhaitez le devenir, c’est que vous êtes une personne qui est prête à prendre des risques pour enfin vivre sa vie selon ses propres règles. Malgré ce goût du risque, l’entrepreneur (surtout la femme), atteint dans la majorité des cas un point où une peur silencieuse commence à germer, l’empêchant ainsi de faire le next step utile à son développement tant personnel que professionnel. C’est à ce moment précis que des gens pourtant très intelligents prennent des décisions vraiment stupides.

 

Ces peurs sont souvent liées à l’estime de soi. Celles-ci voient le jour suite aux fausses affirmations que l’on créé de toutes pièces : « pourquoi achèteraient-ils mes produits sachant que la société X existe déjà depuis 50 ans ? », « ils ne vont jamais m’aimer », « la fondatrice de X n’a pas réussi à lever 100 000€, même pas la peine que j’essaye d’en lever 300 000 », etc. Trop de femmes entrepreneurs ne se sentent pas à la hauteur, ce qui « blesse » le développement de leur entreprise. Comme on me l’a souvent dit : « tu travailles 10 fois plus sur toi que sur ton propre business ». Tout ce qui se passe dans votre tête déterminera si vous ferez avancer ou stagner votre entreprise. C’est pour cela que je répète constamment que l’entrepreneuriat est le meilleur programme de développement personnel que vous puissiez suivre. Il n’y a rien de plus effectif pour trouver le courage d’aller au-delà de votre zone de confort que de monter et gérer votre propre entreprise.

 

Le problème de nombreuses femmes entrepreneurs est que nous prenons tout de manière personnelle : quand nous ne réalisons pas telle vente, on se dit que c’est probablement parce que telle personne ne nous aime pas. Par peur d’échouer ou de critiques, il nous est plus simple de rester dans la safe zone.

 

Mesdames, comment voulez-vous changer le monde si vous vous faites 345 000 scénarios avant même d’avoir tenté quoi que ce soit ?? Nous avons un réel pouvoir d’impacter un grand nombre de personnes et de faire avancer les choses avec nos idées.

 

"Who runs the world ? Girls !" Merci à Beyoncé pour la piqûre de rappel !

 

Donc, au lieu de laisser toutes ces croyances vous empêcher d’avancer, il est nécessaire d’observer dans un premier temps ce qui vous bloque, reconnaître le fond du problème.

Voici donc une petite checklist pour pouvoir le faire :

 

1. Posez-vous quelques questions :

-Où est-ce que je reste constamment coincée ? Faites une analyse poussée, car en général, les deux premières réponses ne sont pas les causes réelles ;

- Qu’est ce qui me fait peur en cas d’échec ? Généralement, il s’agit de l’avis des autres ;

- Qu’est-ce qui me fait peur en cas de succès ? De ne pas pouvoir tout gérer et être débordée ? Perdre des proches ? Attiser la jalousie ? Etc.

 

2. Faites-vous aider par un proche bienveillant ou un coach afin de vous aider à voir au-delà de vos fausses croyances (que votre conscient n’a pas l’air de vouloir voir);

 

3. Approchez la situation avec une manière de penser totalement différente. Vous ne pouvez régler un problème avec le même état d’esprit qui l’a créé !

 

Comment arrivez-vous à passer au-delà de ces peurs et fausses croyances ? N’hésitez pas à nous dire ce qui fonctionne pour vous ;-)

 

Esther.

 

 

 

 

 

Please reload

À l'affiche

Un échange authentique et inspirant avec Claire, co-fondatrice d'Atelier Nubio

January 22, 2020

1/10
Please reload

Articles
Please reload

Archives
Please reload