MAÏMOUNA BÉCART

CEZAME MARIAGE & DINOGO TRAITEUR

QUELLES SONT LES RAISONS QUI T'ONT POUSSÉ À DÉMARRER TON ENTREPRISE ?

Ma vie entrepreneuriale, c’est avant tout un choix de vie, motivé par la passion pour la cuisine et un fort besoin d’utilité sociale. J’ai donc décidé de quitter un poste confortable de responsable d’équipe dans un grand groupe d’assurance, pour créer DINOGO – Sens & saveurs.

 

PARLE-NOUS DE TON ENTREPRISE :

DINOGO est un traiteur événementiel éthique dont la vocation est de faire voyager vos papilles entre saveurs d’ici et d’ailleurs, tout en y donnant un sens (priorité aux produits locaux, bio et équitables, insertion professionnelle, etc.).
Nous proposons nos services dans toute l’Ile de France, l’Eure et l’Oise, pour tout type d’événement, privé ou professionnel.
Cela va du plateau-repas au repas à table, en passant par le buffet cocktail ou le show culinaire.
Nous vous accompagnons également lors d’animations culinaires (cours de cuisine, coocking battle, etc.).
Enfin, nous disposons d’une salle de réception à Saint Ouen l’Aumône (95) pouvant accueillir jusqu’à 60 convives.

QUELLES ONT ÉTÉ LES PREMIÈRES ÉTAPES POUR FAIRE DÉCOLLER TON ACTIVITÉ ?

C’était il y a une dizaine d’années et internet était encore à ses prémices Lol. Donc, pas de site internet, pas de buzz en ligne, pas de réseaux sociaux….
Nous avons participé à de nombreux concours et en avons gagné quelques-uns. Cela nous a permis d’avoir une visibilité locale.
Nous avons également accepté des partenariats qui n’étaient pas forcément rémunérateurs. Nous avons organisé des événements, des dégustations, etc.
Petit à petit, le bouche à oreille a fait son effet.

QUEL A ÉTÉ LE MOYEN LE PLUS EFFICACE POUR ATTIRER DES CLIENTS AU DÉBUT DE TON ACTIVITÉ ET QUELLES SONT TES ASTUCES POUR CONSTAMMENT EN ACQUÉRIR DE NOUVEAUX ? 

Mon maître-mot est fidélisation. Il faut chouchouter les clients acquis, les transformer en ambassadeurs de notre marque.
Aujourd’hui, à l’ère numérique, il est important de générer du contenu en ligne, un contenu de qualité qui saura mettre en valeur notre expertise dans le domaine dans lequel nous exerçons. Et il existe tellement de support pour s’exprimer : blog, tutoriel vidéo, forum, groupes, etc. Tous les moyens sont bons pour se faire voir et se faire entendre. Alors pourquoi s’en priver ?

 

QUELS ONT ÉTÉ TES PLUS GROS CHALLENGES À CE JOUR ?

Mon plus gros défi à ce jour, qui est toujours d’actualité, est de pouvoir concilier ma vie de famille et ma vie professionnelle. Je suis mariée et j’ai 4 enfants. Et j’ai besoin de mes 2 rôles (maman et entrepreneure) pour m’épanouir et être reconnue socialement.
D’ailleurs, je me lance un second challenge entrepreneurial aujourd’hui puisque je suis en train de créer ma seconde société : Cezame Mariage, le 1er label professionnel en ligne dont la promesse est de vous permettre de trouver, payer, partager et recommander, en toute confiance, des prestataires qualifiés et certifiés, pour votre mariage.

 

COMMENT AS-TU SURMONTÉ CES DÉFIS ?

Grâce au soutien de mes proches, beaucoup de persévérance et un accompagnement extérieur, je tiens le cap. L’isolement est le premier ennemi de l’entrepreneur.

Persévérez, encore et

encore …. Mais ne vous acharnez pas !

QU'EST-CE QUI TE PLAÎT DANS LE FAIT D'ÊTRE TON PROPRE PATRON ?

Je suis autonome. Chaque jour est différent et chaque étape est un défi. Être son propre patron, c’est prendre des risques, c’est viser la lune et atteindre les étoiles. C’est être utile à la société et être fier d’y avoir contribué à n’importe quelle échelle.

QUELS CONSEILS DONNERAIS-TU À D'AUTRES FEMMES ENTREPRENEURS ?

Persévérez, encore et encore …. Mais ne vous acharnez pas !

COMMENT GARDES-TU TA MOTIVATION PENDANT LES MOMENTS DIFFICILES ?

Ce n’est pas tous les jours facile. C’est même très dur parfois. L’entrepreneur a une existence bipolaire. Il ne faut pas avoir peur de parler des difficultés que l’on rencontre. Donc j’en parle, à mon mari, à mes amis, à mes confrères, aux professionnels qui m’accompagnent.

QUELLES SONT LES CLÉS DE LA RÉUSSITE SELON TOI ?

La passion, le talent et le réseau.

Quand un gros imprévu arrive je...

stresse un peu mais j’arrive à gérer l’urgence.

Ma plus grosse peur en tant que businesswoman est...
 

d’être invisible.

La chose la plus courageuse que j’ai faite est...

d’accepter mes erreurs dans la gestion de mon entreprise.
 
À 50 ans, si je pouvais revenir à l’époque de mes 20 ans, je me dirais...
 

qu’il faut vivre ses rêves, sans regret.

La plus grosse leçon que j’ai apprise grâce à l’entrepreneuriat est...
 

que rien n’est acquis.

Mon dicton préféré est...
 

« Si tu te crois trop petit pour changer le monde, passe une nuit avec un moustique » (Gandhi).