ELISE WAUTERS

MADEMOISELLE CULOTTÉE

QUELLES SONT LES RAISONS QUI T'ONT POUSSÉ À DÉMARRER TON ENTREPRISE ?

Étudiante déjà, l'idée de créer ma société me trottait dans la tête... je n'ai jamais sauté le pas, car cela restait un rêve inaccessible. J'ai donc poursuivi le chemin "classique" d'être salariée. J'ai travaillé 10 ans en entreprise avant d'oser me lancer (et d'être coachée par mon conjoint). Je suis passionnée de mode depuis mon plus jeune âge et particulièrement de la lingerie (que je considère comme un accessoire à part entière du vestiaire féminin). J'aurais aimé créer ma marque de lingerie, mais il faut se rendre à l'évidence, je ne sais ni dessiner ni coudre ;) , de plus, la fabrication d'un soutien-gorge est très complexe et il y a très peu d'usines en France... Alors j'ai voulu ouvrir ma boutique d'achat-revente dans laquelle j'aurais proposé mes coups de coeur, mais ma vie personnelle n'était pas compatible avec ce projet, car je vivais à distance avec mon conjoint et j'allais un jour ou l'autre le rejoindre. Avec mes amies, on a donc pensé au web pour le côté indépendance. La moitié de mes amies ont fait des études dans le web, donc c'était une évidence ! J'ai ensuite pensé aux box, dont je suis fan et j'étais d'ailleurs abonnée à Gambettes box et Birchbox. Mon conjoint m'a poussé et soutenu et sans lui, je l'avoue, je n'aurais peut-être pas osé !

 

PARLE-NOUS DE TON ENTREPRISE :

Mademoiselle Culottée est une box de petites culottes, déclinées en 3 univers : la "Flâneuse" (petite culotte mignonne et confortable) , la "Scandaleuse"  (petite culotte sexy et provocante) et l'Epicurienne" (la petite culotte confortable et la petite culotte sexy). Je propose un abonnement bimestriel, sans engagement, grâce auquel mes clientes reçoivent une ou deux petites culottes (les mêmes pour toutes, selon l'abonnement choisi) de petits créateurs ou de grandes marques incontournables. Je mets un point d'honneur à mettre en avant mes collaborations. Vous pouvez trouver les différents abonnements sur mon site.

QUELLES ONT ÉTÉ LES PREMIÈRES ÉTAPES POUR FAIRE DÉCOLLER TON ACTIVITÉ ?

Ma première box est sortie un peu avant Noël, j'ai donc fait un maximum de communication et ai mis en place des collaborations et partenariats avec des influenceuses. J'ai construit la marque, le site internet et un contenu qui exprime l’univers Mademoiselle Culottée. J'ai été attentive aux attentes et aux retours de mes abonné.e.s. J'ai également planifié mon business plan pour avoir de la visibilité, pour me donner des objectifs et prendre les bonnes décisions. Enfin, j'ai mis l'accent sur le marketing et la publicité pour me faire connaître auprès de mes client.e.s via les réseaux sociaux.

QUEL A ÉTÉ LE MOYEN LE PLUS EFFICACE POUR ATTIRER DES CLIENTS AU DÉBUT DE TON ACTIVITÉ ET QUELLES SONT TES ASTUCES POUR CONSTAMMENT EN ACQUÉRIR DE NOUVEAUX ? 

Le moyen le plus efficace pour attirer les clients, c'est la publicité sur les réseaux sociaux. Ce n'est pas très intuitif, j'ai mis du temps à comprendre (et je me suis fait aider), mais une fois que l'on a bien ciblé, on a vraiment des résultats. Je conseille d'avoir quelques mois d'activité avant d'en créer afin de bien identifier sa cible (ce n'est pas toujours celle de notre business model ;) ). Les astuces pour acquérir des nouveaux clients : pour ma part, comme je commercialise sur internet, c'est créer de jolis contenus, partager les photos des box (les miennes, celles des clientes...) et trouver pour chaque box, des nouvelles marques et de la lingerie tendance.

QUELS ONT ÉTÉ TES PLUS GROS CHALLENGES À CE JOUR ?

Mon challenge principal en tant que "Mompreneur", est de concilier ma vie personnelle et professionnelle... Côté professionnel, la fidélisation de mes clients est un de mes challenges au quotidien. Il ne faut pas les lasser et trouver des façons de les remercier. Il me faut également trouver de nouvelles marques et réussir à trouver la bonne équation pour gâter mes clientes tout en m’assurant un revenu. Pas toujours évident quand je craque sur des petits créateurs français qui font du Made in France ou qui font tout à la main ! Et pour finir, je dirais d'avoir l'oeil sur les nouveautés, les tendances et nouvelles marques. C'est un gros challenge, essayé d'être toujours à la page et de rester une bonne acheteuse pour mes clients :)

COMMENT AS-TU SURMONTÉ CES DÉFIS ?

J'ai commencé par inscrire mon bébé à la crèche à 9 mois ! À partir de ce moment-là, j'ai pu me consacrer à 100% à Mademoiselle Culottée (en tout cas du mardi au vendredi, entre 8h30 et 16h30 ;) ) et j'ai presque doublé mon nombre d’abonné.e.s. Pour la fidélisation, je récompense les partages de photos de mes abonnées. Et pour rester connectée aux nouvelles tendances mode et lingerie, je suis de nombreuses marques sur les réseaux sociaux et je ne rate aucun Salon International de la Lingerie.

Et pour le fait de suivre l'activité de la lingerie et des tendances, c'est principalement internet et une fois par an je me rends au salon international de la lingerie. Je fais à chaque fois de très belles rencontres. 

Assumez vos ambitions, dites-vous que c'est possible, ayez confiance en vous.

QU'EST-CE QUI TE PLAÎT DANS LE FAIT D'ÊTRE TON PROPRE PATRON ?

La liberté et l’indépendance ! C'est vraiment agréable de pouvoir gérer mon temps comme bon me semble, surtout depuis que je suis maman. Et si j'ai du travail en retard ou si l'envie me prend, je peux travailler le week-end. Tout est flexible. Il est aussi très gratifiant de récolter les fruits de son travail. Entant que salariée, mon salaire ne changeait pas tous les mois en fonction de mes performances. Là, si mon travail plaît, j’en récolte les fruits.

QUELS CONSEILS DONNERAIS-TU À D'AUTRES FEMMES ENTREPRENEURS ?

- D'assumer ses ambitions. De se dire que c'est possible. Ayez confiance en vous, même si vous avez des lacunes sur certains points (comptabilité, communication ou graphisme), vous trouverez des personnes pour vous aider. C'est très important d'être bien entourée dans un projet que ce soit par la famille ou des incubateurs.

- De construire son business plan (quel produit, à qui, à quel prix, combien ça me coûte...) dès les premières étapes du projet. Cela permet de savoir où on va et de se donner des objectifs et de prendre les bonnes décisions.

- De faire ce qu’on aime, au début, on ne compte pas ses heures, il faut être passionnée pour durer dans le temps !


COMMENT GARDES-TU TA MOTIVATION PENDANT LES MOMENTS DIFFICILES ?

La motivation est toujours là, même en cas de coup dur. Il me suffit de penser à mes clients, mes nouvelles collaborations etc et la motivation revient !!

QUELLES SONT LES CLÉS DE LA RÉUSSITE SELON TOI ?

Connaître ses points faibles et se faire aider sur ses points est primordial. Cela permet de vous concentrer sur vos points forts et de vous décharger d'un poids. C'est comme ça que l'on est plus productive. Et bien sûr, encore une fois, être entourée de personnes bienveillantes.

Quand un gros imprévu arrive…


je stresse ! Puis en parle à mon conjoint qui m'aide à relativiser et trouver une solution. Heureusement qu'il est là pour m'apaiser ;)
 
Ma plus grosse peur en tant que businesswoman est…


plutôt ma plus grosse pression : essayer de ne pas endetter ma famille. Continuer à m'auto-financer et garder le cap financier.
 
La chose la plus courageuse que j’ai faite est…


"quitter" ma ville, ma famille, mes amis pour rejoindre mon conjoint dans une autre région et enchaîner création d'entreprise et bébé ! 
 
À 50 ans, si je pouvais revenir à l’époque de mes 20 ans, je me dirais…


crois en toi, aies confiance en ton intuition et arrête de perdre ton temps !
 
La plus grosse leçon que j’ai apprise grâce à l’entrepreneuriat est…


de croire en soi et d'oser assumer et revendiquer ses choix.  

Mon dicton préféré est…

« Une femme qui aime transforme le monde » 

  • Entreprenher
  • Entreprenher

© 2018 by EntreprenHer