ELODIE FARRUGIA

LITTLE BLACKSTAGE

QUELLES SONT LES RAISONS QUI T'ONT POUSSÉ À DÉMARRER TON ENTREPRISE ?
Je suis styliste de formation, mais je me suis petit à petit écartée de cette branche pour travailler dans le milieu de l'événementiel en tant que commerciale, ce qui m'a permis d'acquérir des compétences en communication et en organisation. 
L'arrivée de mon troisième enfant m'a donné l'envie de recommencer à créer. Étant un petit électron libre, créer mon entreprise et lancer ma propre marque était une évidence. 

PARLE-NOUS DE TON ENTREPRISE :

Little BlaskStage est une marque de mode française, éthique et engagée, conçue pour les bébés et les enfants âgés de 0 à 4 ans.
Il était important pour moi de créer des vêtements dans un style qui me ressemble, je m'inspire de mon univers musical, de l'art et de la culture urbaine pour proposer des vêtements graphiques et minimalistes, un vestiaire unisexe et monochrome. 
Le confort et la qualité des pièces étant ma plus haute priorité, il était primordial pour moi de travailler avec des matières naturelles et résistantes, essentiellement du coton 100% biologique certifié GOTS.
Les collections sont entièrement imaginées, dessinées et fabriquées en France, dans nos studios.

QUELLES ONT ÉTÉ LES PREMIÈRES ÉTAPES POUR FAIRE DÉCOLLER TON ACTIVITÉ ?
La première étape et la plus difficile pour moi, a été de prendre conscience de mon statut d'entrepreneur, de l'assumer au quotidien et auprès de mon entourage. Quand on démarre une activité, on travaille de longs mois en amont et quand l'aventure démarre officiellement, on a cette impression de manquer en crédibilité, ce n'est pas évident de réaliser que le pas est franchi. 
Cette prise de conscience et de confiance est l'étape qui a commencé à faire décoller mon activité.

​​​

QUEL A ÉTÉ LE MOYEN LE PLUS EFFICACE POUR ATTIRER DES CLIENTS AU DÉBUT DE TON ACTIVITÉ ET QUELLES SONT TES ASTUCES POUR CONSTAMMENT EN ACQUÉRIR DE NOUVEAUX ? 

Je suis très présente sur les réseaux sociaux, il était important pour moi de créer dès le départ un lien et des échanges avec mes clients. J'ai mis en place un planning de communication et une organisation commerciale très précise avec des partenariats, des collaborations, des jeux concours, etc. 
Je pense qu'il est avant tout très important de croire en la qualité de ses produits et de prendre du plaisir à les créer et à les partager.

Little BlackStage
Little BlackStage

QUELS ONT ÉTÉ TES PLUS GROS CHALLENGES À CE JOUR ?

Créer mon entreprise pendant ma grossesse et la développer avec un bébé de moins d'un an. Il m'a fallu trouver le rythme idéal entre mes deux rôles, celui d'entrepreneur et celui de maman. Réorganiser l'intégralité de mon quotidien pour réussir à progresser dans mon activité sans délaisser ma vie de famille. Mon erreur a été de croire que je pouvais cumuler ces deux rôles à plein temps, ce qui fut un total échec. Il a donc fallu trouver un équilibre.

COMMENT AS-TU SURMONTÉ CES DÉFIS ?
En structurant une meilleure organisation et en définissant des horaires pendant lesquels je ne ferais que travailler et d'autres qui seront uniquement consacrés à ma famille. 
Depuis le début de cette aventure, j'apprends beaucoup sur moi-même et j'essaie de me faire confiance en suivant mon instinct. 

J'essaie de tirer une leçon de chaque échec et de trouver un point positif à chaque difficulté

QU'EST-CE QUI TE PLAÎT DANS LE FAIT D'ÊTRE TON PROPRE PATRON ?

La liberté de pouvoir gérer mon emploi du temps en pouvant déposer et récupérer mes enfants à l'école et, soyons honnête, pouvoir travailler de chez moi, en pyjama et sans brassière :)

QUELS CONSEILS DONNERAIS-TU À D'AUTRES FEMMES ENTREPRENEURS ?

De ne pas attendre le fameux "bon moment" dont tout le monde parle, il n'existe pas. D'oser et de croire en leurs projets. Je pense ne pas avoir facilité mon lancement en choisissant le moment de ma grossesse, mais je ne changerais rien à mon parcours si c'était à refaire.


COMMENT GARDES-TU TA MOTIVATION PENDANT LES MOMENTS DIFFICILES ?

J'essaie de tirer une leçon de chaque échec et de trouver un point positif à chaque difficulté, ce n'est pas toujours évident, mais j'ai la chance d'avoir un entourage très présent qui me soutient et m'aide à avancer.

QUELLES SONT LES CLÉS DE LA RÉUSSITE SELON TOI ?

Un mental à toute épreuve, croire en soi et en ce que l'on propose.

 
Quand un gros imprévu arrive je…


panique totalement dans un premier temps, puis je décompose le problème et je trouve une solution, il y en a toujours une.
 
Ma plus grosse peur en tant que businesswoman est…


une panne d'Internet :) Sans mon site et les réseaux sociaux je suis perdue.
 
La chose la plus courageuse que j’ai faite est…


écouter cette petite voix qui m'a dit lance-toi quand l'entourage me disait d'attendre "le bon moment".
 
À 50 ans, si je pouvais revenir à l’époque de mes 20 ans, je me dirais…


refais exactement tout de la même manière, ne change rien! Tu n'es pas en train de perdre ton temps, tu te prépares de la meilleure des façons à ce qui t'attend.
 
La plus grosse leçon que j’ai apprise grâce à l’entrepreneuriat est…


tout est possible il suffit de s'en donner les moyens et de ne pas avoir peur. On apprend de chaque échec.

Mon dicton préféré est…

Ca sera plutôt une phrase d’un film de Tim Burton :

"Le meilleur moyen de réaliser l'impossible est de croire que c'est possible".