SANDRA ALEGRIA LE FOLL

HAIRLICIOUS

QUELLES SONT LES RAISONS QUI T'ONT POUSSÉ À DÉMARRER TON ENTREPRISE ?

Plus jeune, je ne rêvais pas forcément d’entrepreneuriat, j’aimais l’idée, mais je me disais que je ne pourrai entreprendre que lorsque je serai plus âgée et que j’aurai des économies à investir. Un ami qui ne jurait que par l’entrepreneuriat m’a toujours encouragé à me lancer malgré mon jeune âge (23 ans) et il m’a permis de changer de vision. Une fois que j’avais mon idée, je n’arrivais plus à penser à autre chose et je n’avais donc plus aucun autre choix que de me lancer !

PARLE-NOUS DE TON ENTREPRISE :

Hairlicious est une société spécialisée dans la vente de perruques et extensions capillaires haut de gamme. Nos produits s’adressent tant aux personnes qui subissent une chute de cheveux suite à une pathologie médicale (cancers, alopécies, pelades…), qu’à celles qui ont juste envi de changer de look et de suivre les tendances sans abîmer leurs cheveux. Nous vendons des perruques en stock ou bien réalisées sur-mesure à la demande des clients.

QUELLES ONT ÉTÉ LES PREMIÈRES ÉTAPES POUR FAIRE DÉCOLLER TON ACTIVITÉ ?

L’aventure Hairlicious a démarré il y a 6 ans avec l’ouverture d’un site de vente en ligne afin de prendre la température du marché. Après 2 années d’activité et de nombreuses demandes, le besoin d’avoir un point de vente devenait évident. Le showroom a ouvert ses portes en 2011 et cette ouverture nous a permis d’obtenir l’agrément de la sécurité sociale afin que les femmes malades puissent se faire rembourser une partie de leurs perruques. L’obtention de cet agrément a été une étape décisive qui a permis l’augmentation de notre chiffre d’affaires et l’élargissement de notre clientèle.

QUEL A ÉTÉ LE MOYEN LE PLUS EFFICACE POUR ATTIRER DES CLIENTS AU DÉBUT DE TON ACTIVITÉ ET QUELLES SONT TES ASTUCES POUR CONSTAMMENT EN ACQUÉRIR DE NOUVEAUX ? 

Cela peut sembler basique, mais je pense que la satisfaction des clients est un moyen basique d’attirer d’autres clients. Dans notre secteur, le bouche-à-oreille est un moyen de prospection important par conséquent, une cliente satisfaite sera fidèle et en parlera à son entourage et nous amènera des nouveaux clients.

 

QUELS ONT ÉTÉ TES PLUS GROS CHALLENGES À CE JOUR ?

En 6 années, nous avons eu beaucoup de challenges. L'un des plus difficiles, je pense, c’est : comment faire connaître sa structure auprès de la presse ou des institutions ? Car avec un mini-budget communication, il n’est pas toujours simple de faire parler de soi.

 

COMMENT AS-TU SURMONTÉ CES DÉFIS ?

L’un des moyens qui a très bien fonctionné pour HAIRLICIOUS, ce sont les concours de création d’entreprises. Nous avons tenté à chaque fois au moins 1 concours par an et avons à chaque fois eu d’excellentes retombées. Ces concours, au-delà des prix financiers, permettent de mettre en lumière son projet. Nous avons été lauréats en 2013 du concours Créatrice d’avenir, et grâce à cela, nous avons obtenu d’excellentes parutions presse (Le parisien, Les Echos, ELLE, etc.) qu’il nous aurait été très difficile d’obtenir sans cette mise en avant.

Il faut avoir un mental solide et savoir anticiper les périodes de disette

QU'EST-CE QUI TE PLAÎT DANS LE FAIT D'ÊTRE TON PROPRE PATRON ?

Sans hésiter la liberté, ça n’a pas de prix !!! Aussi bien dans la gestion de mon temps que dans ma prise de décision.

QUELS CONSEILS DONNERAIS-TU À D'AUTRES FEMMES ENTREPRENEURS ?

De ne pas choisir entre être une femme épanouie, une entrepreneure accomplie, et une mère attentionnée. Cela reste pour beaucoup de femmes un grand défi et certaines, malheureusement abandonnent ou n’osent pas se lancer en se disant que c’est impossible de tout gérer. Même si c’est difficile, je pense que l’on peut tout avoir avec beaucoup d’organisation, du soutien et de la fatigue lol.

COMMENT GARDES-TU TA MOTIVATION PENDANT LES MOMENTS DIFFICILES ?

En ayant la foi. En un être bien plus grand que moi, mais aussi en moi et mes capacités. Rien n’arrive au hasard dans la vie donc j’essaye d’apprendre de tous les moments de la vie (surtout les plus difficiles) et de me dire que je les traverse afin d’apprendre quelque chose qui me rendra plus forte et m’aidera aussi à en soutenir d’autres qui vivent la même chose.

QUELLES SONT LES CLÉS DE LA RÉUSSITE SELON TOI ?

La motivation, la vision et la remise en question sans aucun doute. La motivation, car l’entrepreneuriat est loin d’être un long fleuve tranquille. On peut gagner, mais également perdre beaucoup. Il faut avoir un mental solide et savoir anticiper les périodes de disette. L’entrepreneur est également un visionnaire. Il doit réfléchir en amont à des choses qui parfois n’existent pas encore et avoir l’imagination et la créativité de leur donner vie. Enfin, il est important de savoir se remettre en question régulièrement, comprendre ses erreurs passées et s’il le faut changer de méthode.

Quand un gros imprévu arrive je...
 

ne stresse jamais, avec du self-control, on trouve toujours une solution. Je prends un peu de recul et
liste toutes les solutions possibles en restant enthousiaste.
 
Ma plus grosse peur en tant que businesswoman est...
 

de redevenir salariée de manière permanente.
 
La chose la plus courageuse que j’ai faite est...
 

tout quitter pour entreprendre.
 
À 50 ans, si je pouvais revenir à l’époque de mes 20 ans, je me dirais...
 

 de voir plus grand dans mes ambitions.
 
La plus grosse leçon que j’ai apprise grâce à l’entrepreneuriat c'est...
 

 qu’il faut toujours être préparé à saisir une bonne opportunité. Mon père me disait souvent : « le succès vient quand la préparation rencontre l’opportunité ». Si l'on rencontre des opportunités, mais que l’on n’est pas prêts, ça ne marchera jamais et vice versa.
 
Mon dicton préféré est...
 

qui ne tente rien n’a rien !

  • Entreprenher
  • Entreprenher

© 2018 by EntreprenHer