CAMILLE & SALOMÉ

GYNÉCÉE

QUELLES SONT LES RAISONS QUI VOUS ONT POUSSÉES À DÉMARRER VOTRE ENTREPRISE ?

Toutes les deux infirmières pendant 5 ans, nous avons accompagné de nombreux patients lors de leur hospitalisation. C’est de notre expérience que nous avons décidé de créer notre propre structure dédiée à la femme, la femme enceinte et la jeune maman.

PARLEZ-NOUS DE VOTRE ENTREPRISE :

Gynécée est un lieu pour les femmes, les femmes enceintes et les jeunes mamans où la prise en charge est personnalisée et adaptée à chacun de leurs besoins. Nous avons imaginé ce lieu accueillant, chaleureux, douillet et vivant qui met en avant l’Humain.

 

Gynécée, c’est aussi vivre un moment pour soi et un moment de partage dans la bienveillance. Vos expériences et vos envies feront de Gynécée un endroit unique.

 

Nous proposons des consultations individuelles, des cours collectifs, des ateliers et des conférences dans un cadre intime par des professionnels experts dans leur domaine.

QUELLES ONT ÉTÉ LES PREMIÈRES ÉTAPES POUR FAIRE DÉCOLLER VOTRE ACTIVITÉ ?

Avant même d’ouvrir Gynécée, nous avons commencé une page sur Instagram. Celle-ci nous a permis d’expliquer notre projet pas à pas, mais surtout, de connaître les attentes et les besoins de nos futures patientes/clientes.

 

Nous avons pu parler avec un grand nombre de femmes (enceintes, mamans ou non) ce qui a fédéré notre communauté qui est extraordinaire. Nous avons rencontré beaucoup de nos professionnels présents chez Gynécée maintenant. Pour nous, Instagram a été un vecteur de rencontres merveilleuses.

 

Le lieu a été aussi une étape importante de notre activité. Nous sommes dans une maison dans le 9ème au fond d’une cour ce qui rend l’endroit très intime.

QUEL A ÉTÉ LE MOYEN LE PLUS EFFICACE POUR FAIRE VENIR À VOUS DES CLIENTS AU DÉBUT DE VOTRE ACTIVITÉ ET QUELLES SONT VOS ASTUCES POUR CONSTAMMENT EN ACQUÉRIR DE NOUVEAUX ? 

Les premiers patients/clients de chez Gynécée sont venus grâce à nos réseaux sociaux, mais aussi via notre équipe. Maintenant, nous voyons augmenté le bouche-à-oreille, on est très contentes !

Nous mettons tout en œuvre pour que chaque passage chez nous soit unique. Nous voulons que nos clientes/patientes sortent de chez Gynécée chouchoutées, écoutées et comprises.

QUELS ONT ÉTÉ VOS PLUS GROS CHALLENGES AU LANCEMENT ?

Le COVID sans hésiter ! Nous devions ouvrir le 30 mars 2020 et malheureusement, une crise sanitaire a commencé avec le COVID-19. Nous avons donc dû repousser notre lancement au 18 mai. Nous avions prévu deux journées pré-ouvertures avec des futures et jeunes mamans qui avaient joué à un
concours sur notre page Instagram ainsi que celles de nos partenaires. Pour le moment, les restrictions sanitaires ne nous permettent pas de les faire.

 

Le deuxième challenge qui va avec celui du COVID est le côté financier. Nous sommes une jeune entreprise et comme nous avons pu l’exprimer sur notre lettre ouverte, nous ne rentrions dans aucune case (des aides de l'État).

COMMENT AVEZ-VOUS SURMONTÉ CES DÉFIS ?

Notre plus grande force pour surmonter ces défis, c’est d’être deux, notre soutien l’une envers l’autre est sans faille. De plus, nous avons une équipe extraordinaire qui ne nous a pas lâché et une communauté qui nous a beaucoup soutenue par messages.

Si vous avez un projet qui a du sens pour vous, accrochez-vous à celui-ci ! 

DANS CETTE PÉRIODE TRÈS DIFFICILE ET INCERTAINE (COVID-19), COMMENT GARDEZ-VOUS LA FOI EN VOS PROJETS ?

Dès le 18 mai, nous avons eu nos premières patientes/clientes puis les réservations ont continuées. Le retour de chacune de nos patientes/clientes nous a permis de nous rendre compte de l’intérêt de Gynécée, nous répondons à un réel besoin.

COMMENT OCCUPEZ-VOUS VOS JOURNÉES EN CETTE SAISON ?

Nos journées depuis l’ouverture sont assez denses. Nous commençons notre journée par préparer les bureaux pour les professionnels et nous-mêmes si nous avons des consultations. Quand nous ne sommes pas en consultations, nous réglons les problèmes de logistiques, le back-office et le front- office, répondre aux téléphones, accueillir les patients/clients. Puis, à la fin de chaque journée, nous faisons le ménage et les lessives, on débrief, et on rentre chez nous souvent tard.

QUELS CONSEILS DONNERIEZ-VOUS À D'AUTRES FEMMES ENTREPRENEURS ?

Si vous avez un projet qui a du sens pour vous, accrochez-vous à celui-ci ! N’hésitez pas à rencontrer des personnes, vous inspirer de ce qui vous entoure, de rencontrer vos clients cibles afin de comprendre leurs attentes. Et surtout, déléguer ce que vous ne savez pas faire (la partie juridique, comptabilité, etc.), vous pourrez ainsi vous libérez du temps et avancer sur votre projet.

COMMENT GARDEZ-VOUS VOTRE MOTIVATION FACE AUX MOMENTS DIFFICILES ?

Dans les moments difficiles, nous nous serrons les coudes, il y en a toujours une qui est plus optimiste et qui va permettre à l’autre de l’être aussi. Nous commençons aussi à avoir plein de retours positifs des patients avec des messages et des photos et cela fait vraiment chaud au cœur.

QUELLES SONT LES CLÉS DE LA RÉUSSITE SELON VOUS ?

Les clés de la réussite, c’est tout d’abord de la persévérance, mais aussi de la patience. Quand on monte une entreprise, il faut vraiment bien s’entourer, c’est primordial.

Quand un gros imprévu arrive…


nous discutons toutes les deux, nous priorisons et gérons le plus urgent.
 
Notre plus grosse peur en tant qu'entrepreneurs est…


 de mettre en péril l’équilibre entre notre vie professionnelle et notre vie privée.
 
La chose la plus courageuse que l'on ait faite est…


d’avoir osé entreprendre et d’avoir ouvert Gynécée.
 
À 50 ans, si l'on pouvait revenir à l’époque de nos 20 ans, on se dirait…


chaque expérience fait de toi qui tu seras demain.

La plus grosse leçon que nous avons apprise grâce à l’entrepreneuriat est…


la force insoupçonnée que nous avons.

Notre dicton préféré est…

« Qui vivra verra et pour voir, il faut vivre »

x Camille & Salomé x