JANE

BRÙME COSMETIC

QUELLES SONT LES RAISONS QUI T'ONT POUSSÉ À DÉMARRER TON ENTREPRISE ?

 J’étais d’abord infirmière en psychiatrie. J'aimais ce travail jusqu'à ce que je ne sois plus en phase avec moi-même, administrant des traitements chimiques toute la journée.



Puis, j'ai voulu faire une pause avec tout ça, je suis partie plusieurs mois en sac à dos en Amérique du Sud... un souvenir mémorable...
Quand je suis rentrée en France, il était clair que je ne pouvais plus faire ce travail ! J'ai donc commencé une formation en médecine ayurvédique de plusieurs mois, passionnante ! 
Puis, une formation en hypnose thérapeutique. J'ai ensuite pratiqué comme thérapeute. 
 J'ai eu mes 2 enfants, qui sont assez rapprochés en âge. J’ai accouché naturellement, avec une sage femme, en maison de naissance, sans péridurale. 


Ces accouchements m'ont donné une force, quelque chose qui n'appartient qu'à moi, quelque chose de puissant. 
Après ça, je me suis dit tout simplement pourquoi ne pas monter ma société autour de ma passion ? Tout me paraissait possible après mes 2 maternités, après ces 2 accouchements. Et au pire ?  

Alors j'ai créé Brùme...

J'ai toujours aimé le monde de la cosmétique naturelle. Petite, lorsque mes parents étaient invités, j'adorais errer dans la salle de bain chez les autres. 
Autant vous dire pour tout sentir, observer, voire essayer... chut...
 Déjà, mes parents me prédisaient un avenir de critique cosmétique.
 De tous mes sens, l’odorat est le plus développé, c’est certainement lié à mon côté nostalgique. Il me ramène à tous mes souvenirs enfouis.

PARLE-NOUS DE TON ENTREPRISE :

Brùme, c’est un e-shop qui regroupe des marques de cosmétiques bio/naturelles de niche, françaises ou étrangères, sélectionnées avec une exigence sans concession : composition scrutée à la loupe, efficacité des produits avec de vrais ingrédients actifs et bénéfiques pour la peau sans ingrédients de remplissage.

Les textures et les senteurs sont décisives dans ma sélection. 
Un beau packaging est aussi la clef de voute dans le choix des marques chez Brùme. 
Un produit qu’on est fier d’avoir dans sa salle de bain. 



Bien plus qu’un site e-commerce, Brùme propose un univers.
 Un lieu où l’on trouve de jolies marques cosmétiques triées sur le volet, où l’art et la cosmétique ne font plus qu’un.


Vous pouvez retrouver Brùme via Instagram, Facebook .

QUELLES ONT ÉTÉ LES PREMIÈRES ÉTAPES POUR FAIRE DÉCOLLER TON ACTIVITÉ ?

Pour le moment, c’est clairement Instagram qui m’a permis de commencer mon activité. Avec des personnes passionnées par ce milieu de niche qu’est la Green Beauty, qui se sont rapidement abonnés à mon compte. Un réseau très chronophage que je ne peux clairement pas mettre de côté. 
Ça a été lui l’avion ;)


Maintenant, je me penche clairement sur d’autres moyens pour monter plus haut encore.

QUEL A ÉTÉ LE MOYEN LE PLUS EFFICACE POUR ATTIRER DES CLIENTS AU DÉBUT DE TON ACTIVITÉ ET QUELLES SONT TES ASTUCES POUR CONSTAMMENT EN ACQUÉRIR DE NOUVEAUX ? 

Mon univers bien défini, m’a permis de séduire une clientèle déjà intéressée par ce marché, mais qui cherchait autre chose, un espace avant tout beau et épuré, une sélection plutôt pointue pour se démarquer du point de vue des passionnées. Avoir des marques au savoir-faire d’exception, attractives à tout niveau, clairement pas choisies au hasard. Et comme je disais plus haut, Instagram est le réseau social qui m’a aidé à me faire connaître.
Je fidélise mes clientes par un soin particulier dans la préparation des colis et une attention personnalisée donnée aux échanges.

QUELS ONT ÉTÉ TES PLUS GROS CHALLENGES À CE JOUR ?

Quand on est entrepreneur(e) parfois on surfe, on navigue, mais souvent on rame et quand on est seule, ces moments peuvent nous paraître interminables ou insurmontables. 
En réalité, il faut respirer, être patient(e) et tout se règle d’une manière ou d’une autre.
 Mon plus gros challenge a donc été celui-là, prendre les choses moins à cœur.
L’autre grand défi, a été de me lancer alors que je n’avais aucune compétence dans le business. 

COMMENT AS-TU SURMONTÉ CES DÉFIS ?

Regarder autour de moi, ma belle-famille, ils sont tous entrepreneurs. Et observer leur manière de traiter les problématiques. Avec un recul et une patience qui appelle l’admiration. 
Mais clairement, je recherche un(e) associé(e) pour être plus forte et surmonter ces moments difficiles. 

Soyez patiente et ne vous comparez pas. Nous avons tous un rythme différent. Respectez le vôtre. 

QU'EST-CE QUI TE PLAÎT DANS LE FAIT D'ÊTRE TON PROPRE PATRON ?

Tout simplement la liberté d’être moi-même. Respecter mon cerveau et mon corps. Travailler aux heures les plus adaptées à ma façon de faire. Être en accord avec mes valeurs. Vivre de ma passion.
Gagner peu, travailler beaucoup… ☺

QUELS CONSEILS DONNERAIS-TU À D'AUTRES FEMMES ENTREPRENEURS ?

Tout passe. Vous allez rencontrer des difficultés, soyez en sûres... mais tout s’apaise et vous allez avoir de plus en plus de force et d’énergie pour résoudre vos problèmes avec sérénité.
Soyez patiente et ne vous comparez pas. Nous avons tous un rythme différent. Respectez le vôtre. 


COMMENT GARDES-TU TA MOTIVATION PENDANT LES MOMENTS DIFFICILES ?

Je suis toujours motivée dans les moments difficiles. Je continue de travailler malgré tout.
En revanche, je peux être négative sur l’avenir et c’est très difficile ces moments-là, ils sont très courts, mais très intenses. J’ai besoin de parler un peu à une personne qui croit en mon projet, il suffit qu’elle me dise la bonne phrase et puis c’est reparti.
Ayez au moins une personne qui croit sincèrement en votre projet et qui sera là dans vos moments difficiles.

Et puis m’imprégner de cosmétiques Brùme, cela me rappelle tout de suite pourquoi je fais ça ;)

QUELLES SONT LES CLÉS DE LA RÉUSSITE SELON TOI ?

La patience. Ne pas se mettre une épée de Damoclès au-dessus de la tête, sinon, la pression peut être trop forte. Il faut avoir le temps de voir arriver les choses et de les laisser venir.

Croire en son projet, et que son entourage proche y croit aussi.

Faire la/les bonne(s) rencontre(s). Je l’attends.. 

Quand un gros imprévu arrive…

 

je respire… et j’essaye de le prendre avec humour (c’est pas toujours évident hein..).
 
Ma plus grosse peur en tant que businesswoman est…


je pense, comme beaucoup, que ma société ne se pérennise pas.
 
La chose la plus courageuse que j’ai faite est…


 accoucher de mes deux enfants, sans péridurale. Ce qui clairement, m’a donné inconsciemment le courage de me lancer seule dans l’entreprenariat (la troisième chose la plus courageuse que j’ai faite).
 
À 50 ans, si je pouvais revenir à l’époque de mes 20 ans, je me dirais…


comme tu étais belle ;) Non plus sérieusement : tu vas construire de belles choses, crois en toi, prends les choses moins à cœur, et protège-toi des énergies négatives des autres.
D’où, aussi, la plus grosse leçon… La patience.. 


Mon dicton préféré est…

 « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage »

Jean De La Fontaine

x Jane x