Un échange exceptionnel avec la fondatrice de Mister K

Plus d’une semaine est passée depuis notre événement en compagnie de la très chère Charlotte Husson, fondatrice de Mister K et pourtant, comme certaines participantes nous ont dit via email, nous ne décrochons toujours pas de cette rencontre. C’est une chose de penser qu’une marque a de belles valeurs, ça en est une autre d’avoir les mots de la fondatrice et son témoignage qui confirme la sincérité que l’on ressent à travers chaque publication Instagram.

Si vous n’êtes pas familière avec l’histoire de Charlotte, Mister K a vu le jour après une épreuve douloureuse dans sa vie : à l’âge de 27 ans, elle croise la route de Mister K, petit nom qu’elle donna au cancer de l’ovaire qui chamboula sa vie. Ce qui m’a immédiatement plu dans son histoire qui est pourtant très difficile, c’est sa résilience. Ce n'est pas commun de voir une personne anciennement malade rebondir aussi rapidement en créant une entreprise qui a aujourd'hui, un très gros impact et qui encourage et booste les femmes au quotidien.

My Little Day

Nous avons le chic de recevoir des invitées simples, un brin fun et Charlotte n’était clairement pas une exclusion à la règle. Je l’avoue, j’aime rencontrer des femmes entrepreneurs qui ne se prennent pas la tête (bien qu’elles prennent très au sérieux chacun de leur projet), qui ne vous imposent pas une manière de faire, qui gardent ce côté joie de vivre et qui se disent « j’essaye, si ça fonctionne, tant mieux, si ça ne fonctionne pas, bah tant pis ! Se planter fait partie du jeu ».

Un article ne remplacera jamais un bel échange en direct avec Charlotte, mais elle nous a partagé de précieux points que nous souhaitions vous transmettre, car finalement Charlotte, c’est nous, on se retrouve dans son histoire, une histoire de création d’entreprise simple qui pourtant fait des merveilles aujourd’hui :

Les débuts

« J’ai commencé par écrire un blog lifestyle qui racontait mes solutions, la vie après la maladie. De là, je me suis dit que j’allais créer des box beauté (The Fighting Kit) pour les personnes atteintes de la maladie en m’inspirant des gens qui vont bien. Je me suis lancée dans une campagne Kiss Kiss Bank Bank pour la production de la box et en contrepartie, j’offrais un petit bracelet avec le mantra Never give up. Je ne m’attendais pas à ce qu’il plaise autant donc je me suis dit c’est génial, je vais le vendre. Deux mois après le lancement des bracelets, une copine m’appelle et me dit qu’un artiste chez Colette écrit des mantras. Je vais chez Colette, je me prends en photo avec mon T-shirt avec un mantra écrit par cet artiste. La communauté le voulait absolument et c’est de là que la collection de vêtements Mister K est née. »

« Mon père, petit travailleur de l’om