Un moment inspirant avec Chloé Bonnard

Après à peine deux minutes d’échange avec Chloé, ma fiche de questions était remplie de notes. Généralement, l’inspiration vient au fur et à mesure de l’événement, mais avec Chloé, c’était différent, elle avait un tas de choses inspirantes à nous transmettre et ce, dès le début de l’échange.

Si vous n’êtes pas familière avec la belle entreprise qu’a créée Chloe, il s’agit du super collectif Les Nanas D’Paname. Les Nanas d’Paname en quelques mots, c’est un collectif solidaire qui valorise la notion d’égalité, de liberté, de sororité. Elles sont comédiennes, bartenders, chorégraphes ou encore make-up artists (vous êtes très certainement déjà tombée sur leurs portraits ultra colorés sur Instagram 😍). Elles soutiennent l’image d’une femme audacieuse, talentueuse et maîtresse de ses choix. Le but de ce beau collectif ? Casser les préjugés et les idées reçues sur la femme et construire un écosystème où elles sont comprises, soutenues et conseillées. Pourquoi tenions-nous à inviter Chloe en tant qu’intervenante ? Car il est toujours très important pour nous d’avoir des valeurs communes avec chacune de nos invitées, valeurs que, au final, nous partageons avec vous également.

Nous aimons recevoir ces invités qui, de par une simple belle idée et beaucoup d’huile de coude, ont réussi à créer des entreprises qui ont de gros impacts. Il n’est pas rare d’entendre des entrepreneurs, majoritairement des femmes, dire que sans ressources financières, cela n’est pas possible, mais plus nous recevons des femmes qui changent littéralement une industrie sans avoir eu besoin de fonds énormes (ou de fonds du tout) comme Chloé, plus on se dit que finalement entreprendre, c’est avant tout une vision forte et une belle dose de créativité pour donner vie à ses projets.

L’histoire de Chloé nous a beaucoup inspirées, car, comme elle nous le précisait, étant une artiste, elle n’avait pas tout l’aspect business, ce qui ne l’a pas empêché une seule seconde de créer ce beau projet et surtout, de se former dans les domaines qu’elle ne maîtrisait pas (ce que vous ne savez pas faire ne doit surtout pas vous arrêter, au contraire, prenez le temps de développer ces compétences).

Comme toujours, il est très important pour nous de vous transmettre quelques pépites partagées par notre invitée, car nous sommes convaincues que certaines phrases résonneront en vous :

Entreprenher
Entreprenher