Un jeu perdu d’avance

March 12, 2018


Avez-vous remarqué que lorsque l’on devient entrepreneur, nous sommes constamment en train de courir ? Vous avez certainement des to-do lists à rallonge, des rendez-vous de tous les côtés, une liste d’événements à ne surtout pas manquer, entre temps vous vous arrêtez clairement de vivre, vous regardez ce que d’autres (de domaines d’activité pourtant totalement différents) font et vous vous dites que vous ne pouvez ralentir, car ils avancent vite en bref, c'est la course non-stop, mais vous êtes vous déjà demandée où vous alliez comme ça ?

Nous nous fixons un tas d’objectifs (ce qui n’est pas une mauvaise chose, car notre but n’est tout de même pas d’emmener nos entreprises droit dans le mur), mais ces objectifs, parfois irréalistes et devant être réalisés dans un laps de temps record, s’accompagnent d’une belle dose de pression et de stress, comme-ci dans le cas où nous ne les réalisions pas dans le temps déterminé, cela serait un immense échec. Mais au final, que ces objectifs prennent plus de temps que prévu à se réaliser, le principal ce n’est pas que vous y soyez parvenue ?

Récemment, je n’arrêtais pas de me demander pourquoi nous étions constamment en train de courir. Ces projets dans lesquels nous nous sommes lancées, sont des projets de vie, ce sont des projets qui nous tiennent à cœur, des projets qui vont nous permettre de faire bouger les choses et d’apporter quelque chose de nouveau au monde, des projets que l’on espère pérenniser pendant des générations, alors pourquoi se presser pour les réaliser ? Une entreprise nécessite de bonnes fondations avant de se développer, vous imaginez construire une maison sans fondation ? Combien de temps lui donnez-vous avant que des fortes pluies ou des vents violents l’emportent ? Construire les bonnes fondations
prend du temps.


C’est comme si nous nous étions mis en tête qu’avant tel âge ou telle date, il fallait que nous réalisions tel objectif et que tant que cela n’est pas fait dans les temps, notre aventure entrepreneuriale ne valait pas grand-chose.

Parfois, j’ai l’impression que nous essayons de défier le temps et les lois du business : bâtir une entreprise solide et pérenne prend du temps et si vous pensez qu’avec les 24h que vous possédez par jour, en étant le seul maître à bord ou avec une petite équipe et peu de moyens, vous pouvez réaliser vos objectifs en un temps record, vous entrez dans un jeu qui est perdu d’avance. Pour les gens comme moi qui aiment tout planifier sur les cinq prochaines années et les gens qui aiment tout contrôler, c’est un réel défi d’appuyer sur la pédale de frein et de se dire « je vais vivre un peu (pour un entrepreneur, cela veut dire souffler, se reposer, apprécier chaque journée, même s’il ne se passe pas grand-chose) quitte à ce que cela me prenne un peu plus de temps d’atteindre mes objectifs », mais cela est nécessaire, car si vous continuez de courir à cette cadence, vous allez passer à côté de votre vie. Votre vie, c’est maintenant, pas dans dix ans quand votre entreprise sera leader sur le marché, que vous aurez une grande équipe et des bureaux à tomber. Demain ne nous est pas promis, alors pourquoi passer à côté des belles choses qui vous entourent aujourd’hui ?

Je ne suis absolument pas en train de vous dire que vous devez vous la couler douce, car aucune entreprise ne se développe avec un fondateur fainéant, mais pour avoir manqué beaucoup de superbes moments, des naissances, des mariages d’amies proches, des moments que je ne peux récupérer, je vous invite à faire partie de ces entrepreneurs qui travaillent très dur certes, mais qui prennent le temps d’apprécier ce que la vie leur donne tous les jours. Pour ma part, c’est le chemin que j’ai décidé d’emprunter. De plus, je suis convaincue que quand vous lâchez prise, vous laissez place à des opportunités que vous n’attendiez même pas, pourquoi ? Parce que quand vous arrêtez de suivre un plan figé, la vie à la place nécessaire pour vous surprendre.

Vous n’avez pas fait le choix de suivre votre propre voie en devenant entrepreneur pour ne pas apprécier votre vie et frôler le burn-out. Donnez le meilleur de vous-même pour emmener votre entreprise le plus loin possible, mais assurez-vous de ne pas le faire au détriment de votre vie. L’entrepreneuriat a des règles et essayer de les défier en voulant aller trop vite, est un jeu perdu d’avance.

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

À l'affiche

Un échange unique avec Clémentine Galey dans une ambiance cocooning, what else ?!

October 26, 2019

1/10
Please reload

Articles
Please reload

Archives
Please reload