Un moment exceptionnel en compagnie de la fondatrice de Ma P’tite Culotte

October 31, 2017

 

Nous ne sommes pas prêtes d’oublier la matinée passée en compagnie de Charline Goutal, fondatrice de Ma P’tite Culotte. Entre showroom de rêve, belles rencontres et conversations honnêtes, la matinée fut plus qu’inspirante.

 

 

Je pense que toute femme entrepreneur, dès le début de son aventure, se met à rêver de ses futurs bureaux et je pense que le showroom Ma P’tite Culotte a été peaufiné dans les moindres détails depuis pas mal de temps. 
Entre bureaux (bien cachés) et showroom, vous pouvez vous rendre au sein de ce lieu magnifique pour choisir une lingerie de toute beauté, d’excellente qualité et à prix abordable. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’effet de surprise était au maximum, car logé au 7ème étage d’un immeuble parisien quelconque, nous étions très loin d’imaginer l’univers qui nous attendait au showroom (vous entrez littéralement dans une p’tite forêt et découvrez ensuite, un mobilier exceptionnel), ce qui a rendu cet événement encore plus spécial. Une atmosphère détendue et originale, un sentiment d’être à la maison (nous ne voulions clairement plus repartir !)

 

 


Ce que nous aimons avec chacune de nos invitées, c’est qu’elles ont toutes cette envie de partager leur expérience, de donner des contacts, des astuces, des conseils bienveillants en bref, elles ne retiennent aucune information et répondent honnêtement aux questions posées, car elles savent que cela peut être d’une grande aide pour toutes les personnes présentes et Charline a été tout aussi généreuse que nos précédentes invitées. 
Voici quelques phrases inspirantes qui ont totalement boosté notre journée :

 

 
- « Il faut oser. Ma p'tite culotte était la première marque de lingerie 100% digital, c’était un gros challenge à relever. Tout le monde m'a pris pour une folle. Personne ne pensait que ça marcherait. J'ai surfé sur la vague Zalando, Sarenza, etc., personne ne pensait que les gens achèteraient des chaussures en ligne non plus... et pourtant… »

 

- « Il faut cultiver cette flamme intérieure qui te dit que tu es faite pour ça. »

 

- « Nous sommes dans ce showroom aujourd'hui, mais il y a peu de temps, je devais escalader les cartons pour monter dans mon lit.. tout était fait maison... nous partons de loin. »

 

- « Avec l'entrepreneuriat, on apprend à se dépasser en permanence. Mais il faut apprendre à prendre du recul. Il faut prendre des vacances quand on n'y voit plus clair. »

 

- « L’essentiel, c'est d'être heureux et de faire ce pour quoi on est fait. »

 

Charline est loin d’avoir eu une aventure entrepreneuriale facile, des gros prêts à rembourser en passant par l’espionnage industriel et pourtant, leurs bureaux respirent la bonne humeur, nous avons même eu l’impression qu’il s’agissait d’une bande de copains qui développaient une belle entreprise :

 

Ce qui nous a également particulièrement touchées, c’est que Charline n’est pas juste entrepreneur (ce qui est déjà énorme), mais c’est une entrepreneur engagée qui a de belles valeurs et qui n’hésite pas à s’investir dans des causes qui lui tient à coeur, ce qui est un vrai plus pour le développement de la marque. Elle a d’ailleurs collaboré avec des grands noms comme Artus, Frédéric Bouraly ou encore Thierry Marx en ce mois d’Octobre Rose afin de s’allier dans la lutte contre le cancer du sein :

 

« S’engager n'est pas un devoir, il faut que ce soit une envie. Si l'engagement n'est pas véritable et poursuivi, les gens se rendent compte que ce n’est que du blabla.Pour notre campagne Octobre Rose, nous avons décidé de communiquer au travers des hommes pour toucher les femmes. Si vous êtes une petite start-up et que vous souhaitez vous engager aussi, mais que vous n'avez pas les ressources nécessaires, vous pouvez vous associer à de plus grosses marques en leur proposant vos services gratuitement lors des événements pour l'association par exemple. Je ne me suis jamais envisagée comme une simple entrepreneur, on a toujours été vu comme une marque éthique et maintenant nous sommes vus comme une marque éthique et engagée. Tout est fait avec sens chez nous d’ailleurs, la baseline de Ma p'tite culotte c'est : « des dessous de sens » ». 

 

 


Je ne saurais dire qu’elle est mon moment préféré de la matinée, mais je peux clairement affirmer que le moment où l’on se met à toute discuter, un croissant à la main est précieux pour nous. Nous retrouvons des personnes qui viennent à tous les événements, rencontrons de très belles personnes et avons l’impression en repartant, d’avoir passé un bon moment entre copines (une bande de copines qui ont toutes de beaux projets).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
La cerise sur le gâteau ? Recevoir de superbes cadeaux de Ma Petite Culotte ET Pallome ! Nous guettons le retour des articles sold out et passons commande de ce pas (avec des coupons de réduction pareils, dur dur de résister).

 

 


Nous sommes toutes d’accord sur le fait que nous sommes reparties de cet événement boostées et nous avons hâte de vous retrouver au prochain qui aura lieu le 21 novembre en compagnie de la chère Mathilde Lacombe, mais ne perdez pas de temps, l’événement est quasiment complet 24h seulement après l'ouverture des réservations ! Pour réserver votre place, c'est par ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

À l'affiche

Un échange unique avec Clémentine Galey dans une ambiance cocooning, what else ?!

October 26, 2019

1/10
Please reload

Articles
Please reload

Archives
Please reload