Faites de la place à vos peurs (et écoutez-les)

May 23, 2017

 

Oui, je vais probablement vous dire le contraire de ce que de nombreuses personnes conseillent aux entrepreneurs. Il m’est arrivé de me retrouver à des événements networking où des entrepreneurs mettaient en avant le fait qu’ils prenaient des décisions rapidement, qu’ils n’avaient peur de rien et que s’ils se plantaient, cela faisait partie du jeu. À moins d’être une espèce venue d’ailleurs, j’ai toujours eu d’énormes doutes en écoutant ce genre de discours.

Il y a tout un engouement autour du fait qu’il faille être très courageux lorsque l’on est entrepreneur, ce qui est un vrai, courageux et même un peu casse-cou, mais je ne suis pas d’accord avec le fait que la peur soit un sentiment à fuir et qu’il faille l’éradiquer dès qu’elle pointe son nez. Quand on est entrepreneur, on flippe à longueur de journée, il est donc important d’écouter chacune de ces peurs afin de les tourner à notre avantage.

 

La peur nous joue parfois des tours, elle peut être très trompeuse et malheureusement, bien trop souvent, nous nous servons des émotions que déclenche la peur comme des panneaux stop, or, selon moi, la peur est l’un de vos plus grands alliés dans cette aventure entrepreneuriale, car elle vous protège de certains dangers, vous pousse à méditer plus longuement sur certaines décisions afin de ne pas foncer tête baissée et elle vous indique les choses que vous avez vraiment envie de faire.

 

La première chose à faire, est de toujours vous demander si cette peur est vraie (rationnelle et justifiée) ou s’il s’agit du fruit de votre imagination. Si celle-ci pointe le bout de son nez sans raison apparente, c’est que vous avez peur parce que vous pensez à une nouvelle opportunité qui pourrait être un vrai tremplin pour votre entreprise et dans ce cas, je vous invite à foncer malgré la peur !

 

Quand vous devenez entrepreneur, un tas de choses pas très marrantes vous attendent :

- vous allez faire des erreurs, beaucoup d’erreurs et c’est normal ! Apprenez de chacune d’entre elles et passez à l’étape suivante ;

- certains de vos produits ou services feront un gros flop, dure réalité, mais c’est le cas. Cherchez ce qui n’a pas fonctionné, réarrangez vos offres et relancez-les ;

- certaines de vos erreurs vous coûteront très cher financièrement et émotionnellement. Entrepreneuriat n’est malheureusement pas synonyme de long fleuve tranquille... ;

- certains challenges vous donneront envie d’abandonner (souvent), mais aussi cliché que cela puisse être, n’abandonnez jamais ou vous ne saurez pas ce que ce beau projet et votre vie auraient pu devenir ;

- vous devrez probablement changer souvent de direction, pivoter fait partie de l’entrepreneuriat, ne pensez donc pas que vous êtes une personne indécise.

 

Ne laissez surtout pas le stress et la peur qui accompagnent chacune de ces situations vous pousser à prendre les mauvaises décisions. Apprenez à valser avec cette peur et faites en sorte de toujours la faire fonctionner à votre avantage.

 

Êtes-vous actuellement face à un challenge qui vous fait peur ? Comment pouvez-vous tourner cette peur à votre avantage ?

 

Esther.

 

 

 

 

 

Please reload

À l'affiche

Un échange unique avec Clémentine Galey dans une ambiance cocooning, what else ?!

October 26, 2019

1/10
Please reload

Articles
Please reload

Archives
Please reload