L’importance de fixer des limites dès l’arrivée d’un nouveau membre dans votre équipe

October 19, 2016

Je ne suis certainement pas la bonne personne pour vous donner des conseils en matière de limites à fixer entre vous et les nouvelles personnes qui rejoignent votre équipe. Je suis plutôt celle qui pourrait vous dire ce que vous ne devriez surtout pas faire. Mais je me permets d’écrire sur le sujet, car un entrepreneur qui a pour habitude de me donner de très bons conseils, a récemment tiré la sonnette d’alarme en me disant « À vouloir être une manager trop cool, certaines personnes enchaînent les excuses, ne respectent pas les dates butoirs et en font le moins possible. Elles en profitent. », et il n’a pas tort.

 

La majorité d’entre nous a connu des responsables froids, stricts, pas du tout reconnaissants et à la limite du manque de respect, et pour ma part, je pense que j’ai voulu à tout prix faire le contraire. Oui, mais cette manière de penser et de fonctionner dessert tout le monde : vous échouerez en tant que leader, car vous n’arriverez pas à guider votre équipe et vos employés ou collaborateurs en profiteront.

 

Je maintiens le fait qu’il est primordial de respecter son équipe, de faire en sorte qu’elle se sente bien et à l’aise avec les responsabilités données, mais jouer la bonne copine est une très mauvaise idée. Je ne suis pas pour dire à chaque membre de l’équipe ce qu’il doit faire et surtout comment il doit le faire par contre, il est très important de les guider (sans être sur leur dos) et de leur donner toutes les ressources nécessaires pour qu’ils réalisent au mieux chacune de leur tâche/mission tout en restant ferme sur les choses capitales comme le respect des dates butoirs par exemple.

 

J’entends souvent dire que pour être un bon manager, il ne faut pas avoir peur de ne pas être apprécié, car cela nous empêche de prendre les meilleures décisions pour notre entreprise. En tant que manager, notre responsabilité première est de créer un environnement où chaque membre de l’équipe pourrait atteindre son plus haut potentiel. Être apprécié, c’est bien, mais être vu comme une personne effective sur qui nous pouvons compter, est bien plus important.

 

Mais comment fixer des limites en gardant une bonne atmosphère (et parfois même quelques fous rires) ?

Toujours sous les conseils bienveillants de ce cher entrepreneur, voici deux manières de le faire :

 

1- Établissez des limites personnelles le plus rapidement possible.

Il est important de, dès le début, faire connaître vos limites, mais également vos attentes, comme par exemple le jour est l’heure de la réunion brainstorming hebdomadaire obligatoire ou encore l’heure à partir de laquelle vous n’êtes plus joignable. Il est à vous, également de respecter ces engagements initialement imposés : si vous ne voulez pas que votre équipe vous contacte après 20h ou encore le weekend, ne les appelez pas à 21h un samedi...

 

2- Créez une vraie structure.

Pour en revenir aux réunions hebdomadaires, les limites sont rapidement oubliées si vous ne réunissez pas régulièrement votre équipe. Il est très facile de perdre de vu tout objectif, valeur ou organisation si on ne se le rappelle pas régulièrement.

Autre que les réunions physiques, n’hésitez pas à utiliser des outils comme Trello afin que vous puissiez suivre le travail en cours et que chaque membre de l’équipe sache où il en est. Même si votre équipe est super compétente et que vous êtes très productive, il est primordial d’avoir une organisation claire.

 

Aussi inconfortable que cela puisse être pour certaine, c’est votre rôle de créer une bonne atmosphère et de déléguer les tâches et responsabilités sans avoir peur que cela ne convienne pas à vos collaborateurs/employés.

 

Quelles sont les limites que vous avez fixées ? Quelle atmosphère de travail avez-vous instauré ?

 

Esther.

 

 

 

 

Please reload

À l'affiche

Un échange authentique et inspirant avec Claire, co-fondatrice d'Atelier Nubio

January 22, 2020

1/10
Please reload

Articles
Please reload

Archives