Développez votre entreprise selon vos propres conditions

Nous voyons tous les jours, des entrepreneurs passer des journées entières à planifier, créer et chercher la prochaine grande idée et d’après tous les emails que je reçois au quotidien, je suis persuadée que la majorité des ambitieuses qui lisent cet article aujourd’hui vivent leur aventure entrepreneuriale de cette façon.

Lorsque vous planifiez vos rêves, il est important de vous assurer que vous construisez une entreprise selon vos propres règles, en veillant à ce que vos plans et stratégies correspondent aux objectifs que vous vous êtes fixés tant sur le plan personnel que professionnel. L’époque où les hommes et les femmes sacrifiaient leur vie de famille pour bâtir une entreprise prospère est TER-MI-NÉE ! Aujourd’hui, grâce aux nouvelles technologies, il nous est possible de travailler certes, toujours très dur, mais en réduisant le nombre d‘heures, tout en étant plus productives et en atteignant d’excellents résultats.

Certains entrepreneurs qui ont très bien réussi, voient l’entrepreneuriat comme un chemin uniquement douloureux. Il n’y a absolument aucun mal à ce que votre entreprise génère de gros revenus, bien au contraire, c’est ce que je vous souhaite, toutefois, l’argent n’est pas l’unique indicateur de succès. Il est très facile de se laisser convaincre par le mythe que plus d'argent est égal à plus de bonheur, mais l’entrepreneuriat signifie bien plus que ça.

Je pense que toute personne ayant conscience de cela, en arrive à un point où elle décide de faire des choix conscients en ce qui concerne la croissance de son entreprise en définissant sa propre version du succès. Voulez-vous vous développer extrêmement rapidement, même si cela signifie travailler 80 heures par semaine ? Ou êtes-vous partante pour une approche plus lente (mais tout aussi croissante) qui vous permettrait de ne pas passer à côté de votre vie et de profiter de cette fameuse liberté qu’offre l’entrepreneuriat ?

Vous avez toutes entendu parler du business model qui vous permet de visualiser comment votre entreprise va gagner de l’argent. Je trouve qu’il est tout aussi important d’avoir le business model qui vous permettrait de savoir comment vous allez travailler dans votre entreprise afin d’atteindre le style de vie que vous souhaitez vivre au quotidien. Pour cela, posez-vous les deux questions suivantes :

1- « Qu’est-ce qui compte le plus pour moi ? »

L’une des principales raisons qui motive les gens à devenir entrepreneur, est la liberté. On se dit que l’on va enfin créer un planning flexible pour passer plus de temps avec notre famille, qu’on pourra voyager régulièrement, qu’on aura la possibilité de suivre toutes nos passions, ou de tout simplement faire tout ce que l’on veut, quand on veut. Et pourtant, une fois lancé, c’est plutôt tout l’inverse qui se produit. La liberté semble bien loin...

En définissant ce qui est le plus important pour vous, vous pourrez mener votre entreprise dans la bonne direction et prendre des décisions fondées sur ces valeurs fondamentales. Peut-être que vous ne voulez travailler qu’avec un type particulier de clients ou sur des projets individuels. Si cela est le cas, commencez à dire non à tout ce qui vous dévierait de votre « règle ». Vous faites peut-être partie de celles dont le mariage et les enfants sont numéro un sur la liste, dans ce cas, imposez-vous la règle d’éteindre votre ordinateur à 18 h et de ne louper aucun dîner en famille. Ce n’est pas parce que vous arrêterez de travailler à 18 h que vous échouerez. À vous d’optimiser un maximum vos heures de travail afin d’être la plus productive possible.

2- « Comment ai-je envie d’utiliser mon temps ? »

Nous avons toutes le même nombre d’heures par jour et pourtant, nous l’utilisons toutes de manière très différente. Certaines personnes sembleront travailler beaucoup moins que vous, et pourtant, paraîtront beaucoup plus productives et vous aurez en plus l’impression qu’elles font des choses beaucoup plus intéressantes et passionnantes que vous. Comme il vous est incapable de contrôler le temps, il est important de faire très attention à la façon dont vous répartissez vos tâches.

Souhaitez-vous opter pour le coaching individuel ou préférez-vous créer des programmes en ligne ? Aimez-vous réellement écrire ou vous avez lancé votre blog parce que le monde du blogging est dans l’air du temps, or la tenue du vôtre est une corvée ? Pensez-vous que vos clients se trouvent sur Facebook et que les trois heures que vous y passez par jour sont vraiment bénéfiques pour votre entreprise ou la prospection en personne est plus adaptée à votre business ? Les réponses pourraient vous surprendre, car figurez-vous que je rencontre beaucoup trop d’entrepreneurs qui font des choses qu’ils détestent parce qu’ils ont l’impression qu’ils sont obligés de les faire. L’entrepreneuriat n’est pas un univers figé et il n’y a pas une seule façon de procéder. Si des choses vous déplaisent totalement, mieux vaut trouver d’autres manières de fonctionner ou déléguer les choses que vous n’aimez pas faire, plutôt que d’être votre propre obstacle à la croissance et à la viabilité de votre entreprise (un entrepreneur qui réalise des millions d’euros chaque année en faisant quelque chose qu’il déteste, c’est du jamais vu, auquel cas, ça se saurait).

Il se peut que vous ayez à faire des choses très différentes pour développer une entreprise qui vous passionne et qui vous permet d’atteindre vos objectifs. N’oubliez pas que c’est VOTRE business et que vous êtes la seule à décider comment vous voulez la diriger au quotidien. Contrairement à ce que l’on pourrait croire quand on a la tête dans le guidon et que l’on est dépassé, vous possédez le pouvoir de décision. Ce n’est pas votre entreprise qui vous guide, mais vous qui guidez votre entreprise.

Esther.

À l'affiche
Articles
Archives
Mots clés
Rejoignez nous ;)
Archive