Et si on évitait les drames entre associé(e)s ??

Nous venons cette semaine, de passer un superbe moment lors d’un petit déjeuner EntreprenHer, en compagnie de la fondatrice d’Amvoilure, Marie-Laure Voisard (que j’aime appeler l’experte en relations professionnelles), avec qui nous avons abordé le sujet des relations entre associés. Cela m’a donné envie de partager avec vous, quelques conseils de base, mais souvent oubliés, afin de préserver vos relations avec vos associés et/ou futurs associés.

Comme je dis toujours, une association dans le business est équivalente à un mariage, et comme pour tout mariage, vous pouvez avoir l’impression soit d’être la femme la plus chanceuse du monde, car votre partenaire vous apporte tout le soutien dont vous avez besoin, soit d’être extrêmement frustrée et triste au point de vouloir un « divorce ».

Pour qu’un mariage professionnel fonctionne (avec ses hauts et ses bas bien sûr, mais qui fonctionne), il est important d’appliquer ces quatre principes de base :

1- Etablissez des rôles clairs.

Au lancement d’une start-up, il est assez normal pour chaque associé, de porter plusieurs casquettes. Cependant, il est très important de définir très rapidement les rôles de chacun pour que personne ne se marche dessus, et surtout, qu’aucun associé ne se retrouve à faire injustement plus de tâches que l’autre.

Une répartition inégale des tâches ne mènera qu’à des querelles inutiles. Il est évident qu’en cas de rush ou de surcharge de travail, vous vous devez d’apporter de l’aide à votre associé et vice versa (la phrase « ce n’est pas mon travail » n’existe pas dans l’univers d’une strat-up), mais il est important que les rôles de chacun soient définis et rédigés noir sur blanc (contrats, statuts, etc.) dès le début de l’aventure.

2- Co-mu-ni-quez !

Comme dans toute relation, la communication est la clé. Vous devez être capable de parler ouvertement à votre partenaire de tout ce qui se passe dans votre business, de discuter régulièrement de vos objectifs, challenges, nouvelles idées ou autres.

3- Gardez votre professionnalisme.

Parler, c’est bien, mais communiquer avec respect en écoutant et en prenant en considération l’opinion de l’autre, c’est encore mieux. Laissez les drames niveau collège et les egos surdimensionnés à la porte. Faites du respect et de l’écoute la culture de votre entreprise, et assurez-vous que toutes les personnes qui vous rejoindront à l’avenir, en prennent connaissance.

4- Soyez quand même fun !

Bien que l’entrepreneuriat soit très sérieux et une aventure à ne surtout pas prendre à la légère, n’oubliez pas de garder un côté fun, car l’entrepreneuriat est déjà bien stressant en soi. Que votre partenaire soit votre meilleur(e) ami(e), votre partenaire dans la vie ou un expert qui possède des compétences clés pour le développement de votre entreprise, prévoir des moments pour vous relaxer autour d’un verre ou de faire quelque chose que vous aimez tous les deux, est une excellente méthode pour renforcer votre lien.

N’oubliez pas que personne ne veut travailler dans un univers stressant où seuls le sérieux et les règles gouvernent.

Et vous, comment gérez-vous vos relations avec vos associés ?

Esther.

À l'affiche
Articles
Archives
Mots clés
Rejoignez nous ;)
Archive