Mon antidote vis-à-vis de la frustration

Je ne sais pas pour vous, mais l’un des états que j’apprécie le moins est la frustration. Pourquoi ? Parce que cet état mène vers tous les états qu’un entrepreneur déteste : la tristesse, parfois la colère et le désespoir. Sans parler du niveau de stress qui monte et l’anxiété qui peut vite vous envahir. Tout cela est une perte d’énergie et l’énergie est un atout que vous ne pouvez vous permettre de gâcher.

Mais d’où vient la frustration ? Pour ma part, je me suis rendu compte que la frustration pointait le bout de son nez lorsque les choses ne se passaient pas comme je les avais planifiées ou que je préférerais faire autre chose, et vu ce que j’entends autour de moi, cela est le cas de beaucoup de femmes entrepreneurs.

C’est très frustrant quand vous n’atteignez pas vos objectifs, c’est très frustrant quand vous en avez assez de tout faire toute seule et que vous mourez d’impatience d’embaucher, c’est très frustrant quand votre produit à ce jour ne ressemble pas au produit final que vous avez en tête (et ce n’est que quelques exemples).

J’ai la chance d’être entourée de superbes entrepreneurs au quotidien et je peux vous dire, qu’en plus de mes frustrations personnelles, je pourrais écrire un livre avec les leurs.

Tout entrepreneur, à un moment donné, a eu envie de faire quelque chose d’autre, quelque chose de plus productif ou même d’être déjà au stade des experts, mais vous savez tout comme moi qu’il n’y a pas de raccourci dans l’entrepreneuriat et qu’il faut faire chaque chose en son temps, car voici le piège : vouloir faire autre chose que la tâche que vous êtes en train de faire actuellement ou vouloir être autre part, est l’état le moins agréable et le moins productif que vous puissiez connaître dans votre aventure entrepreneuriale.

Tout prend malheureusement plus de temps que prévu lorsque l’on entreprend, c’est le jeu et il va falloir l’accepter. Mon antidote pour gérer la frustration est donc d’être entièrement présente, que cela me plaise ou non et d’accepter la situation dans laquelle je me trouve.

« Peu importe où vous êtes, soyez entièrement présent » - Jim Elliot

Disons que je me rassure en me disant que je suis exactement là où je dois être et je fais exactement ce que je suis censé faire pour me rapprocher de mes rêves/objectifs/vision, etc. L’important est de toujours être en mouvement et de continuer à avancer, même si la tâche vous déplaît.

La prochaine fois que vous vous retrouverez à faire une chose alors que vous préfériez en faire une autre et que vous sentez peu à peu la frustration s’installer, respirez un bon coup et dédramatisez les choses en vous disant que c’est ce que vous faites actuellement qui vous mènera là où vous voulez aller.

Quelles sont les situations qui ont pour habitude de vous frustrer et comment arrivez-vous à les surmonter ? Comme toujours, j’apprécie quand vous prenez la parole, alors n’hésitez pas à partager votre expérience sous cet article.

Esther.

À l'affiche
Articles
Archives
Mots clés
Rejoignez nous ;)
Archive