Devenir la reine de la négociation

September 22, 2015

Que vous estimiez être une bonne négociatrice ou que vous soyez totalement effrayée à l’idée de négocier quoi que ce soit, vous allez, à de nombreux moments de votre vie, devoir faire appel à vos compétences en négociation. Qu’il s’agisse de négocier dans le cadre d’un partenariat, négocier le prix d’une maison que vous souhaitez acheter, ou encore négocier le programme de la soirée avec votre conjoint, il va falloir aborder le sujet avec une proposition claire.

 

Voici 3 principes clés qui vous aideront à négocier comme une pro :

 

1- Comprendre que la négociation est basée sur la motivation.

Une fois que vous savez ce qui motive l'autre partie, vous avez déjà un train d’avance. Chaque personne a des raisons de rentrer en négociation qui lui sont propres. Il est donc important de savoir ce qui motive cette personne en amont, et pour cela, rien de plus simple que de poser des questions. Les gens donnent souvent un grand nombre d’informations utiles si vous êtes prête à écouter.

 

Par exemple, si votre ami(e) veut impérativement de la nourriture Thaï pour le dîner alors que vous voulez une pizza, demandez à cette personne pourquoi elle est aussi catégorique à propos de la nourriture Thaï. Elle a peut-être fait ce choix car c’est ce qu’il y a de moins cher dans les parages (proposez de l’inviter), ou alors il s’agit du restaurant le plus proche (proposez de conduire). Si vous connaissez la raison principale, il sera plus facile pour vous d’argumenter en votre faveur tout en ne pénalisant pas l’autre (la fameuse proposition gagnant-gagnant). « Je sais que tu préfères la nourriture Thaï car la pizzeria est assez loin. Ça te dit de rester bien au chaud et que j’aille chercher la pizza ? ». Négociation remportée !

Il ne s’agit ici en aucun cas de manipuler l’autre, mais de négocier de la meilleure manière possible pour que chacun y trouve son compte.

 

2- Déterminer ce qui est non négociable avant même de vous lancer dans les négociations.

Lors de négociations plus poussées que le simple choix de votre dîner, faites une liste de tout ce qui est non négociable. Une fois noté, il sera impossible pour vous d’y faire abstraction. Si votre interlocuteur envisage une de ces clauses non négociables, déterminez à l’avance les solutions qui peuvent être envisagées pour trouver un accord.

 

3- Connaître la valeur de ce que vous négociez.

Faire des recherches avant de vous lancer dans la négociation vous permettra d’avoir confiance en vous. Il sera très difficile pour votre interlocuteur de débattre avec vous si vous avez des évidences à lui présenter. Il est important de savoir où vous mettez les pieds. Beaucoup de personnes échouent en négociation parce qu’elles manquent considérablement de préparation. Un manque de préparation mène à un manque de confiance en soi, ce qui aboutit vers un échec.

 

Quelles sont vos techniques de négociation ?

 

Esther.

 

 

 

 

 

Please reload

À l'affiche

Un échange authentique et inspirant avec Claire, co-fondatrice d'Atelier Nubio

January 22, 2020

1/10
Please reload

Articles
Please reload

Archives
Please reload